Geops (Geosciences Paris Sud)


Nos tutelles

CNRS

Nos liens

Rechercher




Accueil > Recherche > Les équipes > Paléoclimats et Dynamique Sédimentaire

Paléoclimats et Dynamique Sédimentaire

Responsable : Christophe Colin (Pr)

Chercheurs, Enseignants-Chercheurs : L. Bergonzini (MCF, 20%), Christophe Colin (Pr), S. Duchamp-Alphonse (MCF), S. Sepulcre (MCF), G. Siani (Pr), C. Skonieczny (MCF), P. Tucholka (Pr émérite, 50%), A. Tudryn (MCF)

Doctorants : Brandon M., Duhamel M., Ma R.F., Martinez‐Fontaine C. (LSCE 50%), Pang X. (LSCE 50%), Zhou X., Zouari S.

Post-doctorants

ITA-IATOS : O. Dufaure (AJT, 50%), F. Haurine (IE, 33%), S. Miska (AI, 70%), R. Pichon (IEHC, 50%)

L’étude des environnements passés nécessite une bonne compréhension des changements climatiques et des cycles biogéochimiques associés.
L’objectif est de restituer les changements climatiques anciens, et de les replacer dans un contexte dynamique d’interactions entre facteurs déclenchant et conséquences environnementales.
L’équipe s’attache plus particulièrement à restituer la dynamique de l’atmosphère et de l’océan et à établir l’impact de ses changements sur les environnements pour une meilleure compréhension :
i) des modalités de formation (érosion/altération), de transfert (type de transport) et de dépôts (dispersion) des sédiments aux bassins sédimentaires (continentaux et marins) et
ii) des changements hydrologiques associés : courantologie, T°C, salinité, production carbonatée.
Ces études se basent sur des archives sédimentaires lacustres et marines, dont le canevas temporel est contraint si possible, par la téphrochronologie.
L’identification des niveaux de cendres dans les zones distales continentales et /ou marines représente un outil puissant de corrélation stratigraphique et chronologique des événements climatiques pour contrôler l’existence éventuelle d’événements synchrones ou asynchrones à l’échelle régionale et interhemisphérique.
Ces activités de recherche fédèrent plusieurs compétences, dans les domaines de la sédimentologie, de la minéralogie (argiles), de la paléontologie (nannofossiles calcaires, coraux profonds), et de la géochimie isotopique (\delta^{18}O {et} \delta^{13}C, \epsilon Nd, …) et élémentaire (Mg/Ca, etc…).