Geops (Geosciences Paris Sud)


Nos tutelles

CNRS

Nos liens

Rechercher




Accueil > Recherche > Programmes de GEOPS > BNP-Paribas

Projet FATES

Dans le cadre de son programme Climate Initiative, la Fondation BNP Paribas en collaboration avec la Délégation à la Responsabilité Sociale et Environnementale de BNP Paribas, soutient le projet de recherche scientifique « FATES : FAst Climate Changes, New Tools To Understand And Simulate The Evolution of The Earth System.

Dans le cadre de son programme Climate Initiative, la Fondation BNP Paribas en collaboration avec la Délégation à la Responsabilité Sociale et Environnementale de BNP Paribas, soutient le projet de recherche scientifique « FATES : FAst Climate Changes, New Tools To Understand And Simulate The Evolution of The Earth System.

Portés par le LSCE et impliquant le laboratoire GEOPS, le projet traitent de l’étude des climats passés afin d’ajuster les modélisations sur le changement climatique.

Les activités humaines perturbent profondément la composition atmosphérique et l’évolution du climat. Les modèles numériques de climat sont les seuls outils disponibles pour anticiper la vitesse des changements futurs, et leurs impacts sur le cycle de l’eau ou les évènements extrêmes. Il est donc très important d’évaluer si ces modèles sont capables d’anticiper correctement la vitesse de ces changements.
Pour y parvenir, le projet FATES a pour ambition d’étudier précisément le réchauffement climatique naturel de la fin de la dernière période glaciaire il y a 20 000 à 10 000 ans, associé à une augmentation des concentration en gaz à effet de serre dans l’atmosphère et à une montée des niveaux des mers. Au cours de cette déglaciation, des changements très rapides ont eu lieu dans la structure des courants et des vents, avec de nombreuses conséquences régionales, parmi lesquelles le développement des forêts européennes.
Ces changements passés vont être finement datés et caractérisés, grâce à l’analyse d’archives naturelles du climat (glaces polaires, sédiments marins et continentaux...). Ces données serviront alors de banc d’essai pour tester les modèles de climat que nous utilisons aujourd’hui, et notamment mieux évaluer l’impact de ces changements sur les forêts européennes.

Le projet Fates est coordonné par le Laboratoire des sciences du climat et de l’environnement ; il réunira pendant trois ans des équipes pluridisciplinaires de recherche de l’Université Paris-Saclay.

Coordinateurs du projet : Valérie Masson-Delmotte, Pascale Braconnot, Christophe Colin, Christophe François, Christine Hatté et Matthieu Sourdeval
Principaux laboratoires impliqués : Laboratoires des sciences du climat et de l’environnement (LSCE, UVSQ / CNRS / CEA), Laboratoire « GEOsciences Paris-Sud » (CNRS / Université Paris-Sud), Laboratoire « Ecologie systématique et évolution » (Université Paris-Sud / CNRS), Centre d’histoire naturelle des sociétés contemporaines (CHCSC, UVSQ), Ecole nationale supérieure des techniques avancées (ENSTA ParisTech), Laboratoire de météorologie dynamique (LMD, UPMC / CNRS / ENS Paris / Ecole polytechnique), Maison de la Simulation (CEA / CNRS / Inria / UVSQ / Université Paris-Sud), Laboratoire atmosphères milieux observations spatiales (LATMOS, CNRS / UPMC / UVSQ), Laboratoire Professions, Institutions et Temporalités (PRINTEMPS, CNRS / UVSQ), Synchotron SOLEIL, Institut Pierre-Simon Laplace (IPSL)

Film présentant le projet : http://www.youtube.com/watch?v=fyKHzhjeDvs&index=4&list=PLm94nPScyh9sOnrXImgZFeAvPheD-Vu3i

Voir en ligne : http://www.bnpparibas.com/actualite...