Geops (Geosciences Paris Sud)


Nos tutelles

CNRS

Nos liens

Rechercher




Accueil > Recherche > Thèses / HDR > Thèses soutenues > 2018

12/02/2018 - RECANATI Alice

“Thermochronométrie basse temperature (U-Th-Sm)/He : méthodologie et application géodynamique”

Directrice : Cécile GAUTHERON
Co-encadrant : Yves MISSENARD

Financement : Allocation MESR

Thèse soutenue le 12 février, à 14h, dans l’amphithéâtre Blandin au Bâtiment 510, à Orsay, devant le Jury sera composé de : Philippe Sarda (Orsay), Jacques Deverchère (Brest), Philippe Munch (Montpellier), Stéphanie Brichau (Toulouse), Nachida Abdallah (Alger), Anne-Magali Seydoux-Guillaume (Saint-Etienne), Cécile Gautheron (Orsay) et Yves Missenard (Orsay).

Résumé de la thèse :

Une première partie de cette thèse est méthodologique : elle vise à améliorer la thermochronométrie (U-Th-Sm)/He sur apatite et les modèles de diffusion actuels. Nous avons étudié le cas du Massif Armoricain (France), et celui des Alpes Suisses. Nos travaux montrent que la rétentivité en hélium des apatites est plus élevée que prévu par les modèles traditionnellement utilisés.

Une approche statistique comprenant des algorithmes d’apprentissage montre que la composition chimique des grains ne semble pas jouer sur la rétentivité des apatites en hélium.

Le principal paramètre contrôlant la dispersion des âges hélium est l’état d’endommagement des cristaux. Nous proposons une approche de physique/minéralogie expérimentale pour le caractériser à l’échelle nanométrique. Dans la dernière partie de la thèse, nous avons appliqué la méthode (U-Th-Sm)/He sur apatite au cas de la marge algérienne. Nous mettons en évidence une phase majeure de dénudation dans la région des Petites Kabylies au cours du Tortonien. Cette phase marque probablement le début de l’inversion de la marge, bien plus précocément que suggéré jusqu’alors.

The first part of the thesis aims at improving the methodology and the models involved in apatite (U-Th-Sm)/He thermochronology. For this purpose, we studied two geological cases : the Armorican Massif (France) and the Swiss Alps. Our work suggests that apatite helium retentivity is higher than predicted in traditional models.

A statistical approach using machine learning algorithms evidences that the apatite chemical composition of grains does not influence helium retentivity. The key parameter is the parent radionuclide contents and the crystal damage content. We suggest an experimental procedure in order to characterize damage in apatite at the sub-micrometer scale. In the last part of the thesis, we applied the (U-Th-Sm)/He method to the Algerian Margin. We evidenced a major denudation phase in Petite Kabylie (« Lesser Kabylia ») during the Tortonian times. This phase likely corresponds to the initiation of the margin inversion, earlier than previously suggested.