Geops (Geosciences Paris Sud)


Nos tutelles

CNRS

Nos liens

Rechercher




Accueil > Recherche > Thèses / HDR > Thèses soutenues > 2014

08/09/2014 - WU Giong

LUNDI 8 SEPTEMBRE 2014 à 14h à l’amphi Blandin, bât. 510, Mlle WU Qiong soutiendra sa thèse intitulée :

« Etude de l’hydrologie de la mer de Chine du Sud depuis la dernière période glaciaire à partir de la composition isotopique du Nd analysé dans les foraminifères ».

Thèse soutenue le lundi 8 septembre 2014 à 14h à l’amphi Blandin, bât. 510, devant le jury composé de :

- Prof. Christophe COLIN, Labo GEOPS, Université Paris Sud, Orsay, France.
- Prof. Laure MEYNADIER, Labo Géochimie Cosmochimie, IPGP, Université Paris Diderot, Paris, France.
- Dr. Paolo MONTAGNA, Istituto di Scienze Marine (ISMAR) / Consiglio Nazionale delle Ricerche (CNR), Bologne, Italie.
- Prof. Giuseppe SIANI, Labo GEOPS, Université Paris Sud, Orsay, France.
- Prof. Pinxian WANG, Tongji University. State Key Laboratory of Marine Geology, Tongji University, Shanghai R.P. China.
- Prof. Zhifei LIU, Tongji University. State Key Laboratory of Marine Geology, Tongji University, Shanghai R.P. China.

RESUME : L’εNd de l’eau de mer et des sédiments du sud de la mer de Chine : implications pour la reconstruction de l’hydrologie de l’Océan Pacifique au cours des derniers 25 000 ans.

La composition isotopique en néodyme (εNd) de foraminifères a été mesurée sur une carotte (MD05-2904 ; 19°27.32’ 116°15.15’, profondeur d’eau 2066m) et sur 8 profiles d’eaux du Sud de la mer de Chine (SMC) et de l’Océan Ouest Pacifique dans le but de (1) contraindre la composition isotopique en Nd des masses d’eaux le long de l’Ouest Pacifique et de la SMC, encore mal documenté ; (2) de tracer les échanges hydrologiques entre la SMC et le Pacifique de l’Ouest par le détroit de Luzon ; (3) de tester le potentiel des foraminifères pour établir l’ εNd de l’eau de mer ; (4) et enfin d’établir les changements hydrologiques passés de la circulation océanique profonde dans la SMC et dans l’Ouest Pacifique durant les 25 000 dernières années.
La distribution de l’ εNd de l’eau de mer du Nord de la SMC et de l’Ouest Pacifique indique que la SMC est dominée par trois masses d’eaux, les Eaux Tropicales du Sud de la Mer de Chine (ETSMC) ( -7.7), les Eaux Intermédiaires du Sud de la Mer de Chine (EISMC) ( -3.6), et les Eaux Profondes du Pacifique (EPP) ( -4). Nos résultats montrent qu’actuellement l’ εNd des eaux intermédiaires et profondes de la SMC est représentative des EPP. Le premier enregistrement des valeurs d’ εNd des eaux de mers passés, obtenu à partir des foraminifères sur la carotte MD05-2904 (Nord de la SMC), indique un changement majeur dans l’hydrologie de l’Ouest Pacifique durant les derniers 25 000 ans. En effet les variations dans les valeurs d’ εNd montrent deux excursions négatives durant le stade Heinrich 1 (respectivement à 16 et 10 ka BP), impliquant une réorganisation de la circulation océanique profonde dans le Pacifique. Ces résultats sont comparés avec d’autres outils dans le but de proposer une nouvelle interprétation du rôle de la circulation profonde dans le Sud Pacifique au cours de la dernière déglaciation.

ABSTRACT : εNd from seawater and sediments of the South China Sea : implications for hydrology of the Pacific Ocean during the last 25 kyr

Nd isotopic compositions (εNd) of foraminifera from one gravity core (MD05-2904 ; 19°27.32’ 116°15.15’, 2066 m water depth) and 8 seawater profiles from the northern South China Sea (SCS) and the western Pacific Ocean were measured (1) to constrain the Nd isotopic composition of water masses along the western Pacific and the SCS that are still poorly documented ; (2) to track hydrological exchange between the SCS and western Pacific through the Luzon strait ; (3) to test the ability of foraminifera to establish seawater εNd ; (4) to establish past hydrological changes of deep-water circulation in the SCS and the western Pacific during the last 25 kyr. Distribution of εNd seawater of the Northern SCS and west Pacific indicate that the SCS is dominated by three water masses, the South China Sea Tropical Water (SCSTW) ( -7.7), South China Sea Intermediate Water (SCSIW) ( -3.6) and the Pacific Deep Water (PDW) ( -4). Our results indicate that at present time εNd of deep and intermediate waters of the SCS is representative of the PDW. A first record of past seawater εNd obtained from foraminifera of the core MD05-2904 (north SCS) indicate major change of the hydrology of the West Pacific during the last 25 kyr. εNd values variations indicate two negative excursion during at Heinrich Stadial 1 ( 16 kyr BP) and 10 kyr BP implying a reorganization of the deep circulation in the Pacific. Such results are compared with other proxies of deep-water circulation to propose new insight in the role of the southern deep Pacific circulation during the last deglaciation.