Geops (Geosciences Paris Sud)


Nos tutelles

CNRS

Nos liens

Rechercher




Accueil > Recherche > Thèses / HDR > Thèses soutenues > 2013

11/07/2013 - GAYLOR Jonathan

Calibration of the Cretaceous times scale

  • Directeur : Xavier QUIDELLEUR
  • Financement : contrat doctoral & bourse européenne Marie Curie

soutenue devant le jury composé de :

- Sarah Sherlock, Open University Rapporteur.
- Bruno Galbrun, UPMC Rapporteur.
- Klaudia Kuiper, Vrije Universiteit Amsterdam Examinateur.
- Maurice Pagel, Université Paris Sud Examinateur.
- Xavier Quidelleur, Université Paris Sud Directeur Thèse.

Résumé

Dans le cadre du projet Européen GTS Next, nous avons obtenu des nouvelles contraintes sur l’âge des étages du Crétacé Supérieur à partir de plusieurs techniques de datation appliquées sur des séquences stratigraphiques au Canada et au Japon. Dans le bassin sédimentaire du Western Interior Canada, nous proposons une nouvelle détermination de l’âge de la limite Crétacé - Tertiaire (K/Pg) enregistrée dans la coupe de Red Deer River (Alberta). Il a été possible de calibrer par cyclostratigraphie haute-résolution cette série sédimentaire et d’identifier 11-12 cycles associés à la précession orbitale de la Terre. Avec la technique 40Ar/39Ar, intercalibrée avec la cyclostratigraphie, l’âge apparent de la base du chron magnétique C29r suggère que la limite K/Pg se trouve entre un minimum et un maximum de l’excentricité, avec une durée pour C29r de 66.30 ± 0.08 à 65.89 ± 0.08 Ma. L’âge révisé de la limite Crétacé - Tertiaire obtenu dans cette étude est donné par la plus jeune des populations de zircon datée par U-Pb à 65.75 ± 0.06 Ma, en accord avec les âges 40Ar/39Ar obtenus de part et d’autre de cette limite. Cette étude nous a également permis d’obtenir un âge U- Pb pour la limite Campanien – Maastrichtien de 70.65 ± 0.09 Ma, ce qui est 1.4 Myr plus jeune que les études récemment publiées. Enfin, à partir des isotopes du carbone et des foraminifères planctoniques enregistrés au centre d’Hokkaido (Pacifique Nord-Ouest), les coupes Crétacé du groupe Yezo ont été corrélées avec les séries européennes et nord-américaines. Plusieurs niveaux de téphra prélevés au sein des coupes de Kotanbetsu et Shumarinai ont été datés par les méthodes 40Ar/39Ar and U-Pb. Deux d’entre eux, placés de part et d’autre de la limite Turonien – Coniacien, ont donné des âges de 89.31 ± 0.11 et 89.57 ± 0.11 Ma, ce qui suggère un âge de 89.44 ± 0.24 Ma pour cette limite. En combinant notre résultat avec les âges récemment publiés, nous pouvons proposer un âge de 89.62 ± 0.04 Ma pour la limite Turonien – Coniacien.