Geops (Geosciences Paris Sud)


Nos tutelles

CNRS

Nos liens

Rechercher




Accueil > Recherche > Thèses / HDR > Thèses soutenues > 2013

04/12/2013 - LEBRUN Thomas

Evolution thermique d’un océan de magma primitif en intéraction avec l’atmosphère

  • Directeurs : Eric Chassefière & Hélène Massol
  • Bourse ministérielle

Thèse soutenue devant le jury composé de :

- Mr Chassefière Eric, directeur du laboratoire IDES à Orsay (directeur de thèse).
- Mr Tackley Paul, Professeur à ETH Zurich Institute fuer Geophysik (rapporteur).
- Mme Debaille Vinciane, Chercheuse qualifiée du FNRS à l’Université libre de Bruxelles (rapporteur).
- Mr Quidelleur Xavier, Professeur à l’Université Paris-Sud, Orsay (examinateur).
- Mr Labrosse Stéphane, Professeur à l’ENS de Lyon (examinateur).

Résumé

Au cours de leur accrétion, la plupart des planètes telluriques ont connu une étape d’océans de magma. Lors du refroidissement de ces océans, la vapeur d’eau atmosphérique a commencé à se condenser pour former un océan d’eau liquide à la surface des planètes telluriques.

Or, la seule planète a avoir de l’eau liquide à sa surface à notre connaissance est la Terre. Comprendre pourquoi les autres planètes de notre système solaire n’en ont pas ou plus est une étude nécessaire pour pouvoir mieux cibler nos cherches de nouvelles formes de vie dans les autres systèmes stellaires.

L’objectif de cette thèse est de construire un outil perfectible capable de tester l’influence de différents paramètres sur la condensation de la vapeur d’eau et donc la formation d’un océan d’eau ainsi que la durée de la phase d’océan de magma.

Outre la distance de la planète au soleil, d’autres paramètres semblent important pour la condensation de la vapeur d’eau comme la quantité initiale de volatils apportée par les impacts lors de l’accrétion.